La Cuisine d'Eric Pras

Meilleur Ouvrier de France 2004 et chef triplement étoilé

A 15 ans, Eric entre en cuisine comme on entre en religion : c’est sa vocation. Il effectue son apprentissage à l’Hôtel Central de Renaison et n’a de cesse, dès lors, d’enchaîner les bonnes adresses : Maison Troisgros à Roanne, Bernard Loiseau à Saulieu, Pierre Gagnaire à Saint-Etienne, Antoine Westermann à Strasbourg, la Belle Otéro à Cannes, Régis Marcon à Saint-Bonnet-le Froid … c’est au contact de ces icones de la Gastronomie Française qu’il a pu développer sa personnalité, enrichir son propre langage culinaire.

En 2008, à l’âge de 36 ans, il quitte Saint-Bonnet-le-Froid, où il officiait depuis 2005 en qualité de Chef de Cuisine, pour Chagny, à l’appel de Jacques Lameloise. Un choix réfléchi qui marque, pour ce Meilleur Ouvrier de France 2004, une étape cruciale. En effet, en 2009, après un an de travail à quatre mains, il prend la succession de Jacques aux fourneaux de la Maison Lameloise.

Eric PRAS, le produit d’abord !

Sobriété et élégance au service de l’émotion.

Créatif, exigeant, Eric Pras a su marquer de son emprunte la carte de la Maison Lameloise, donnant ainsi une nouvelle jeunesse à cette table mythique. Sa cuisine, fraiche, précise et délicate, banni les rapports de force. Elle est pensée autour du produit, pour le mettre en avant : c’est ici la recette qui sublime le terroir. Une attention toute particulière est apportée aux accords mets et vins.

Précision et équilibre

Doté dune grande rigueur technique, Eric Pras fait passer l’harmonie des saveurs avant tout.

Des «langoustines, chaud & froid au jus de pomme verte, crème légère à la moutarde Fallot et caviar d’Aquitaine » à la « tarte fine d’escargots de Bourgogne, potagère d’herbes fraiches et légumes du moment, ail mousseux et mariné, coulis d’orties », sa cuisine donne à la Bourgogne des accents de fraicheur et de légèreté.

 


Contactez-nous

De 9h00 à 23h00
du jeudi au lundi

03 85 87 65 65

Contact
Email